accueil

MIROIR

un service de mentorat innovateur au Cégep de Trois-Rivières

Par Geneviève Bouffard, conseillère en communication, Cégep de Trois-Rivières

Logo MIROIRLancé au Cégep de Trois-Rivières le 19 août 2010, le programme MIROIR propose aux enseignants qui le désirent de se perfectionner en tant que pédagogue. L’originalité et le caractère innovateur de MIROIR tiennent à sa formule unique, qui privilégie un jumelage interdisciplinaire assisté entre un enseignant mentor et un enseignant mentoré. L’approche proposée s’inscrit dans une démarche volontaire et confidentielle, dissociée de l’évaluation institutionnelle des enseignements.

Ce programme est le fruit d’une longue réflexion, de recherches rigoureuses et d’expériences uniques en mentorat réalisées entre 1991 et 2010 par Johanne Thibeault, Ph. D., enseignante au département des Langues. Tout le programme est basé sur ses résultats de recherche obtenus dans le cadre de ses travaux de maîtrise et de doctorat conduits à l’Université du Québec à Trois-Rivières et à l’Université McGill. Les conclusions de ses travaux, de même que ses années d’expérience en encadrement des futurs enseignants à l’UQTR (1998-2007), ont constitué le tremplin vers la conception et la réalisation du projet « MIROIR », qui signifie : mentorat individualisé recadrant nos observations pour inspirer notre réflexion. La mise en œuvre du programme a été rendue possible grâce à la collaboration de plusieurs instances, notamment la Direction des études et la Direction des ressources humaines du Cégep de Trois-Rivières.

Un programme souple, mais structuré

MIROIR privilégie deux types d’activités : les rencontres entre mentor et mentoré, et, au besoin, les observations mutuelles en classe. De plus, les enseignants peuvent compter sur des outils conçus pour maximiser le temps de rencontre et obtenir de la relation le maximum de bénéfices : le carnet du mentor et le journal du mentoré. Mme Thibeault précise : « Le mentorat apporte du soutien pour des questions d’ordre professionnel et pédagogique, mais il favorise également le développement personnel dans notre milieu de travail. Il n’est pas nécessaire de vivre un problème pour entreprendre cette démarche; il suffit d’avoir envie de prendre du recul, de bonifier notre enseignement et de favoriser notre épanouissement. »

Johanne Thibeault, responsable du programme MIROIR, en compagnie de Myriam Turcotte, enseignante en Techniques administratives au Cégep de Trois-Rivières et mentorée.

Le mentorat comme un cadeau

Depuis plus de vingt ans, Johanne Thibeault a pu observer les bienfaits concrets du mentorat : « De nombreuses recherches ont démontré que le fait de vivre des rencontres avec un mentor et de développer une pratique réflexive profite à tous les enseignants, peu importe leur formation et leur expérience. Pourquoi est-ce si important de développer sa pensée réflexive? Parce que cette capacité à s’observer dans l’action favorise de meilleures relations avec nos étudiants et nos collègues, nous procure une plus grande satisfaction au travail et diminue les risques d’épuisement professionnel. Du même coup, MIROIR vient faciliter l’insertion professionnelle en brisant l’isolement et en soutenant le développement de saines habitudes d’enseignement. N’est-ce pas le plus beau cadeau que l’on peut se faire comme prof? »

Au Cégep de Trois-Rivières, six enseignants ont suivi la formation et agissent comme mentors auprès de leurs collègues. Le bilan réalisé au terme de la première année d’implantation du programme MIROIR a permis de mesurer l’impact global du projet sur la communauté collégiale. Les évaluations des participants, les témoignages des mentors, des mentorés et des étudiants, de même que les commentaires recueillis dans le cadre de présentations à différentes instances, font ressortir les bénéfices personnels, professionnels et institutionnels qu’apporte MIROIR. De plus, tous s’accordent pour reconnaître la pertinence et l’urgence d’implanter cette formule dans les différents ordres d’enseignement.

Témoignage d’une mentorée

« Je fais partie des personnes privilégiées qui ont profité du programme MIROIR. C’est une expérience extrêmement bénéfique, puisqu’elle m'a été d'un grand soutien tant d’un point de vue pédagogique que professionnel. À un rythme d’une rencontre de deux heures aux deux semaines, ce programme personnalisé a permis de répondre à mes besoins immédiats : j’ai consolidé mes méthodes pédagogiques, ce qui m'a amenée à être plus confiante en classe. Grâce à MIROIR, je me suis approprié ma place comme enseignante dans ma communauté collégiale. L’écart avec le milieu des affaires d’où je venais était très grand. Ma mentore m'a amenée à voir les choses sous un œil différent et à apprivoiser la gestion départementale et la vie avec les collègues. Cette rencontre bimensuelle avec ma mentore me donne l'énergie nécessaire pour poursuivre le métier que j'aime et améliorer mon environnement de travail de jour en jour. Cet accompagnement apporte des solutions concrètes et fournit des outils applicables sur-le-champ.

Enfin, plusieurs témoignages me donnent la conviction que l’expérience MIROIR est profitable autant pour le mentor que pour le mentoré. Elle permet de créer des liens entre les départements et d’accroître la collégialité. Je souhaite que ce genre de service puisse vous être accessible dans un proche avenir. Il conduit au développement positif des enseignants, tout en contribuant à une collégialité renforcée. Pour en connaître davantage sur ce programme, je vous invite à vous rendre sur le site de MIROIR. En plus d’une vidéo explicative, vous y trouverez plusieurs témoignages de mentors et de mentorés. »

MIROIR
Mentorat individualisé recadrant nos observations pour inspirer notre réflexion
Site Web : http://miroir.cegeptr.qc.ca/
Courriel : miroir@cegeptr.qc.ca

Logo du Cégep de Trois-Rivières

 

 

Association professionnelle des professeurs et professeures d'administration au collégial